27 rue de la Chapelle Saint Méen, 22700 Saint-Quay-Perros

Nos avis clients

Logo - Le Goffic Menuiserie 2

Transformer un garage en bureau en 5 étapes

transformer un garage en bureau

Vous rêvez des transformer un garage en bureau ? Ou peut-être en chambre d’ami ? C’est le bon moyen pour gagner une pièce à vivre et augmenter la valeur de votre maison. Mais il s’agit de travaux relativement conséquents qui méritent de bien se renseigner. C’est pourquoi nous avons décidé de dédié un article sur le sujet.

transformer un garage en bureau

Pourquoi transformer un garage en bureau ?

Comme souvent, vous pourrez trouver étrange que nous abordions une telle question. Pourtant, il est essentiel que vous preniez la bonne décision avant de transformer un garage en bureau. Vous visualisez certainement tous les avantages de cette nouvelle pièce. Mais avez-vous pensé à ce que vous alliez perdre ? Avez-vous un abri de jardin pour entreposer votre tondeuse, vos cartons ou tout autre encombrement ?

Nous vous conseillons donc de bien réfléchir avant de vous lancer. Est-ce un bureau de loisir ou un bureau professionnel ? Ferez-vous les travaux seuls ou avec un artisan ? Avez-vous prévu un budget bien défini ? Allez-vous aménager l’intégralité du garage en bureau ou seulement une partie ? Et pourquoi ne pas faire une chambre d’ami ?

Si votre décision est prise, c’est parfait. Rentrons maintenant dans le vif du sujet et découvrons comment transformer un garage en bureau !

5 étapes transformer un garage en bureau ?

Pourquoi 5 étapes ? Parce que le chiffre sonne bien ! Plus sérieusement, nous estimons que les travaux pour transformer un garage en bureau s’articulent autour de 5 axes : l’ouverture du garage, les cloisons, l’électricité, l’isolation et le sol.

1- Remplacer la porte de garage

La phase des travaux la plus délicate

C’est la première étape, le point de départ avant de débuter l’aménagement de votre garage en bureau. En effet, dans la plupart des cas, vous allez remplacer votre porte de garage par une baie vitrée coulissante. Peut-être même ajouterez-vous une porte vitrée ! Toujours est-il qu’il ne faudra pas négliger cette étape, car la pose doit être parfaite. Vous ne voulez pas d’infiltration d’eau ou de courant d’air.

La plupart des garages ont une ouverture normée. Vous devriez donc trouver facilement des huisseries en magasin. Si ce n’est pas le cas, la Menuiserie Le Goffic pourra enlever l’ancienne porte et installer une baie vitrée sur mesure. Nous avons toujours une solution à votre problème.

Les étapes

  • Enlevez l’ancienne porte de garage
  • Préparez soigneusement le support. Rebouchez les trous et renforcez certaines zones si nécessaire.
  • Faites-vous aider pour poser la baie vitrée. Selon le modèle, elle pèsera au moins 100 kg et la moindre erreur pourrait s’avérer fatale. C’est du verre !
  • Vérifiez les niveaux avec précaution. Il en va de l’ouverture fluide des panneaux coulissants.
  • N’oubliez pas la mousse expansive !
  • Réalisez les finitions : joints d’étanchéité, moulures, cadres,…

2 – Faut-il cloisonner le futur bureau et comment le faire ?

Prenons le cas d’un garage de 20m². Avez-vous besoin de tout cet espace pour votre bureau ? Souhaitez conserver une zone buanderie pour la machine à laver et le sèche-linge ? Si une partie seulement est nécessaire pour transformer un garage en bureau, il va falloir cloisonner.

La solution la plus répandue est la pose de plaque de placo plâtre (le fameux placo ba13). Tout d’abord, ce système est facile à installer et simple à percer. Ensuite, il vous permet d’intégrer une isolation sans problème. Vous devrez alors poser des rails métalliques que vous fixerez au sol et au plafond. Vous pourrez ensuite visser les autres rails verticalement dans les rainures.

Si vous n’aimez pas le placo et préférez le bois, il est tout à fait possible de cloisonner votre bureau. Remplacez les rails par des tasseaux et le ba13 par de l’aggloméré ou de l’OSB. Le résultat sera le même côté fonctionnalité.

3 – L’installation électrique de votre bureau

Vous avez bien réfléchi au type de cloison et à leur positionnement. Parfait ! Mais avez-vous pensé au passage des câbles ? Lorsque qu’on souhaite transformer un garage en bureau, cette étape est obligatoire. Nous n’allons pas vous mentir, c’est un petit casse-tête qui mérite de prendre son temps. Dans l’idéal, faites appel à un électricien. Si vous habitez dans le secteur de Lannion, Guingamp ou Tréguier, nous pourrons vous conseiller des professionnels qualifiés. Sinon, voici une check-list pour vous aiguiller :

  • Le tableau électrique : l’installation d’un disjoncteur ou d’interrupteur différentiel sera nécessaire. Renseignez-vous bien avant toute manipulation et n’oubliez pas de couper le courant.
  • Le perçage des cloisons : vous devrez anticiper chaque passage de câble dans les cloisons. Prises de courant, chauffage, luminaires, interrupteurs, raccordement volet roulant électrique, éclairage extérieur…
  • Le passage des câbles : il existe des normes pour les différents types de câbles et fils électriques. Aussi, vous devrez passer des fils dans des gaines. Préparez donc bien chaque étape avant de poser vos cloisons.

4 – Quelle isolation choisir ?

Il y a peu de chance que la pièce soit déjà isolée. Transformer un garage en bureau implique donc de poser une isolation adéquate.

  • Isolation en laine minérale : la laine minérale, telle que la laine de verre, est populaire en raison de sa facilité d’installation. Elle est souvent utilisée avec du placo. Attention toutefois à bien vous protéger, car elle provoque des démangeaisons.
  • Isolation en panneaux de polystyrène extrudé (XPS) ou expansé (EPS) : Ces panneaux rigides offrent une bonne résistance thermique et peuvent être installés sur les murs et les plafonds du garage. Ils sont faciles à manipuler et peuvent être recouverts de plaques de plâtre.
  • La plaque de plâtre polystyrène : c’est peut-être le choix idéal pour isoler les murs de votre futur bureau. La plupart des garages sont en brique ou parpaings. Ces plaques intègrent le placo et une épaisseur d’isolant (de 5 à 15 mm environ). C’est donc du 2 en 1  ! Et vous n’aurez pas besoin de rails métalliques. Déposez des plots de MAP (Mortier à plâtre) en divers endroits et collez la plaque contre le mur. C’est facile et rapide.

Quel que soit votre choix d’isolant, n’oubliez pas de bien réaliser les joints pour éviter toute perte de chaleur.

5 – Poser le revêtement de sol

Lorsque l’étape du sol arrive, c’est que votre projet touche à sa fin. Parquet, carrelage, moquette, stratifié, lino, béton ciré, les choix ne manquent pas.

Mais savez-vous si votre dalle de garage est isolée ?

Ok ! Nous imaginons déjà votre détresse parce que vous n’en avez aucune idée. Pas de panique ! Il ne sera pas nécessaire de tout casser. En revanche, il faudra veiller à intégrer une bonne couche d’isolant entre votre dalle et le revêtement de sol choisi. Sinon, vous risquez d’avoir un peu froid aux pieds lors des hivers pluvieux du bord de mer breton. Nous vous conseillons d’ajouter des panneaux de phaltex avec une épaisseur minimum de 19 mm. Si votre garage actuel est humide et l’ouverture orientée vers le nord-ouest (vents dominants bretons), n’hésitez pas à doubler la couche. Bien évidemment, cette technique est applicable uniquement aux sols bois et PVC.

Ensuite, vous posez votre revêtement directement sur l’isolant et ajoutez les plinthes.

Quelles sont les démarches administratives obligatoires ?

En France, il faut des autorisations pour tout. Même pour faire des travaux dans sa propre maison. Et vous n’y couperez pas en aménageant votre garage en bureau ou en chambre. Le plus simple est de vous rendre dans votre mairie pour connaître les spécificités de votre territoire. Consultez le Plan Local de l’Urbanisme (PLU). Il est parfois interdit d’installer une baie vitrée dans certaines zones.

Gardez toutefois à l’esprit que vous devrez déposer une déclaration préalable de travaux si la surface au sol dépasse 5m². Et un permis de construire au-delà de 20m².

Transformer un garage en bureau demande du temps et des compétences solides en bricolage. L’aspect le plus délicat demeure la pose de la baie vitrée. La Menuiserie Le Goffic peut se charger de cet aspect des travaux. Nous vous invitons à venir en discuter avec nous dans notre showroom à Saint-Quay-Perros. Et, grâce à notre article dédié, vous pourrez également faire votre choix entre le volet roulant électrique et manuel.

 

Décrouvrez d'autres articles